Guitares flamboyantes ou intimistes, beats techno indus ou dub roots, basslines implacables, nappes d’outre-espace, rythmes et textures se génèrent et se régénèrent en permanence au gré de l’écoute et des propositions des deux performeurs à l’esprit et au geste rapides.
Dans son écriture et ses développements improvisés, Radicant se réinvente à chaque pas, créant et plongeant ses racines au fur et à mesure de ses transfigurations.
Un tableau mouvant se crée en temps réél.

Fidèles à l’esprit du dub, mais aussi de la techno des premiers âges et des expérimentations de la musique concrète, leurs compositions nous invitent à les suivre dans leurs ramifications aériennes et souterraines, pour une aventure sonore surréelle.

David Taieb a.k.a. Catman : platines / basse électrique / électronique / percussions
Eric Löhrer : guitare électrique / électronique

David Taieb a.k.a. Catman est un musicien improvisateur, auteur, compositeur et plasticien.
Il réalise des disques, des livres, des vidéos et des performances.
Son style musical s'étend de la musique électronique à la musique expérimentale.
Originaire de Paris expatrié à Bruxelles, il a fondé le label et maison de micro-édition Much Much More ainsi que le label Slackness et co-fondé le laboratoire transdisciplinaire La Maison Magasin.

muchmuchmore.net

Eric Löhrer est guitariste, compositeur et improvisateur.
Il apparaît sur la scène jazz au début des années 90, portant ses propres projets en trio, solo ou quartet, et comme sideman (Jean-Michel Pilc, Julien lourau, Eric Barret, Kellylee Evans, Didier Malherbe…)
Il accompagne aussi au long cours des artistes de la scène world (Ibrahim Maalouf, Hadouk, Geoffrey Oryema, Rokia Traore) et pop (Jeanne Cherhal, Alain Chamfort, Steve Nieve, Ornette, Cyril Atef)
Il participe activement à la Compagnie Inouïe / Thierry Balasse (La face cachée de la lune, Concert pour le temps présent, Cosmos 1969), tout en composant des musiques pour l’image et en enseignant le jazz au CRR de Paris.

ericlohrer.net